prime video

La gestion des déchets est un véritable casse-tête aussi bien pour les dirigeants que pour les populations du monde entier. Pour cela, il faut y apporter des solutions technologiques novatrices capables d’impulser le changement. À cet effet, l’identification par RFID est une méthode dont les avantages seraient bénéfiques à bien des égards.

L’identification par RFID et la collecte des déchets

Traditionnellement, la collecte des déchets s’opère selon une périodicité relativement longue, et ce, en fonction des moyens dont dispose chaque ville. Ainsi, il n’est pas rare de voir des conteneurs ou des poubelles pleins à ras bord avant l’arrivée des équipes de ramassage. À tout point de vue, la RFID est une alternative efficace à cette situation.

Dans les faits, il est possible aujourd’hui d’installer cette technologie à l’intérieur des poubelles afin de collecter les informations sur le niveau de remplissage. Dans le même temps, elle peut donner des précisions sur la température et même le type des déchets présents dans les conteneurs. La plateforme https://spartag-id.com/ en dit davantage à ce sujet.

L’identification par RFID et la localisation des poubelles

La RFID va aussi aider à l’optimisation de la gestion des déchets en renseignant sur la localisation des poubelles. Les fonctionnalités de cette technologie sont en effet très développées pour donner le maximum d’information sur les lieux qui peuvent accueillir ou qui accueillent déjà les poubelles.

Elles peuvent ainsi aider les équipes de ramassage à disposer des données précieuses sur les itinéraires et éviter les détours inutiles. Ceci pourra également les assister :

  • Dans l’automatisation du tri ;
  • À assurer le compactage ;
  • À gérer la collecte par aspiration ;
  • À émettre des bons ;
  • À personnaliser la facturation par déchet ; etc.

L’identification par RFID est aussi le moyen pour anticiper certaines situations.

La RFID et l’envoi des alertes

Dans le principe, le fonctionnement de la RFID nécessite le recours à l’internet. En effet, les capteurs installés dans les poubelles sont programmés pour envoyer des alertes à une plateforme Cloud à distance en cas de remplissage des poubelles. Ils doivent dans le même temps transmettre des informations sur le type des ordures, la température, etc.

Ce système est aussi façonné pour alerter les centres de gestion de données sur les cas d’intrusion, de vols de conteneurs ou d’incendies. Aujourd’hui, certaines villes mettent à la disposition des habitants des applications mobiles afin que ceux-ci puissent signaler d’éventuels problèmes sur les poubelles.

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.